Le Niveau d’endettement de la commune en zone dangereuse


Sur le site de la Mairie de Montpon, vous trouverez  le document : Présentation aux citoyens du budget principal 2016. (cliquer sur ce lien pour le retrouver):

http://www.montpon-menesterol.fr/home/mairie-de-montpon-documents-telechargeables/category/48-presentation-aux-citoyens-budget-principal-2016.html

Ce document mérite quelques observations. J’ai repris le tableau CAPITAL RESTANT DU AU 01 JANVIER  2016

capital restant du au 01 01 2016Il vous faut savoir que la capacité de désendettement est un ratio d’analyse financière des collectivités locales   Capacité de désendettement = encours de la dette  / épargne brute

Exprimé en nombre d’années, ce ratio est une mesure de la solvabilité financière des collectivités locales. Il permet de déterminer le nombre d’années (théoriques) nécessaires pour rembourser intégralement le capital de la dette, en supposant que la collectivité y consacre la totalité de son épargne brute. On considère généralement que le seuil critique de la capacité de remboursement se situe à 11-12 ans. Passé ce seuil, les difficultés de couverture budgétaire du remboursement de la dette se profilent en général pour les années futures. Le seuil de vigilance s’établirait à 10 ans.

Vous noterez que pour Montpon, la capacité de désendettement est de 11 années. On atteint le seuil critique. C’était le cas déjà l’année dernière.

Ne vous inquiétez pas  notre Maire, qui n’habite pas la commune veille !!!!!!!!!!!

Jean-Luc Lepachelet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :