Ce qu’il faut retenir de la réunion sur la venue des demandeurs d’asile à Montpon.


Venue des demandeurs d’asile à Montpon.

Les éléments les plus importants à retenir.

Jeudi 21 septembre, madame la préfète est venue informer la population sur la création d’un centre d’hébergement de demandeurs d’asile à Montpon.

1/ Nouveau type d’hébergement pour en réduire le coût.

le coût d’hébergement étant jugé trop important en centre d’accueil (CAO ou CADA), le ministère de l’intérieur du gouvernement Hollande  a lancé, en septembre 2016, un appel d’offre pour la création d’un nouveau dispositif d’hébergement d’urgence, nommé Programme d’Accueil et d’Hébergement des demandeurs d’asile (PRAHDA). C’est le cas à Montpon.

2/ La société d’économie mixte ADOMA  a remporté le marché.

Contrairement à ce qu’a dit à plusieurs reprises le maire de Montpon, l’ADOMA n’est pas une association humanitaire ou caritative, mais une entreprise financière qui est chargée de l’hébergement d’urgence. Comme toutes entreprises, elle ne travaille pas à perte.

Vous voulez un exemple ?

La réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Montpon va coûter 225 000,00 €.

Le centre de Montpon est prévu pour accueillir 40 personnes.  Le coût d’une nuitée dans un centre PRAHDA est de 16 €.

Quel va être le chiffre d’affaire de la société ADOMA à Montpon  ?

Pour une personne et pour un mois, dans une chambre de 10 m² :  16 € x 30 = 480,00 €. Pour une personne et pour un an ce sera: 480 x 12 = 5760,00 € .

Pour les 40 places de Montpon :  5760 x 40 = 230 400,00 €. 

En un an, les travaux de 225 000,00 € seront amortis !!!!

Le marché passé avec le ministère de l’intérieur est de 5 ans renouvelable 1 fois. Donc pour le centre de Montpon en 10 ans l’ADOMA aura droit à 2 300 400,00 € . Oui, c’est bien plus de 2 millions d’euros de rentrée d’argent  de nos impôts !!!!

sud ouest samedi23 sept3/ En quoi consiste la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie ?

Les travaux de transformation et de réhabilitation doivent commencer le 02 octobre pour se terminer le 25 décembre. Dans la mesure du possible, il sera fait appel aux entreprises locales. Après travaux, il y aura 25 chambres. pour loger 40 personnes.

Le détail prévoit : Rez de chaussée 3 chambres de 10 m², une cuisine de 10,66 m² et un séjour de 16,68 m²

R+1 et R+2 sont identiques. Il y aura 3 appartements par niveau comprenant: 3 cuisines de 10 m², 3 séjours de 14,5 m², 2 chambres de 14 et  17 m² et 9 chambres de 10 m².

Le total fait bien 25 chambres, mais seulement 4 sont suffisamment grandes pour loger 2 personnes. A mon sens Le nombre d’adultes doit être limité à 29 personnes.

Les vœux de madame la préfète et de monsieur le maire sont de n’avoir que des familles ! La fin des travaux étant prévue pour le 25 décembre, à qui faut-il écrire pour que ce vœu se réalise ?

4/ Comment vont vivre ces demandeurs d’asile?

Un demandeur d’asile a droit à une indemnité journalière (l’ADA) de 6,80 € soit 204,00 € par mois pour entre autre se nourrir, se vêtir, se déplacer, téléphoner à sa famille etc. On nous a précisé que chaque demandeur devra verser une caution avant d’être hébergé. Où trouveront-ils l’argent ?

Ils ont droit à la CMU et seront encadrés par deux personnes de l’ADOMA en heures ouvrables pour les aider dans les démarches de demandeurs d’asile.

Ils n’ont pas le droit de travailler et l’ADOMA se chargera de leur donner des notions de français.

Une responsable a précisé qu’étant une société, ADOMA ne pouvait pas faire appel au bénévolat, mais ils passeront des conventions avec des associations.

Quand aux hébergés ils pourront s’occuper en allant dans les associations caritatives ou en allant faire du sport la journée.

Les enfants seront scolarisés dans la commune.  l’ADOMA n’installera pas de vidéoprotection sur ce site.

Je remercie, toutes celles et ceux qui sont venus à cette réunion, et celles et ceux qui m’ont informé qu’ils ne pourraient pas se déplacer, en raison de leur travail ou leur problème de santé.

Jean-Luc LEPACHELET

 

sud ouest samedi23 sept

– PLANNING des travaux de réhabilitation MONTPON

– MONTPON_PLANS_PROJET_RDC01

– MONTPON_PLANS_PROJET_2éme étage

– MONTPON_PLANS_PROJET_travaux du 1er étage

 

2 commentaires sur “Ce qu’il faut retenir de la réunion sur la venue des demandeurs d’asile à Montpon.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :