Montpon se dote d’une police municipale


Bientôt 2 policiers municipaux « anciens réservistes de la gendarmerie ? ». Pas si simple que ça. 

le maire précise dans l’article de Sud-Ouest d’aujourd’hui, que  » les nouveaux agents investiront

le terrain une fois qu’ils auront suivi les formations exigées ».

so du 27nov ext1Pourquoi ne pas avoir recruté directement des policiers municipaux déjà formés, exerçant déjà dans une collectivité pour mettre en place cette police de proximité tant attendue à Montpon ?

Des policiers municipaux titulaires seraient très rapidement opérationnels pour intervenir la journée ou en décalage certaines soirées.

Dans le cas d’un détachement d’anciens gendarmes, c’est plus compliqué.

1/ Dans un premier temps il faut obligatoirement  qu’ils obtiennent un double agrément du préfet et du procureur de la république.

2/ Deuxièmement ils devront suivre une formation de 6 mois à Poitiers et  madame la préfète ne peut pas « accélérer le processus ».

Notre Maire a choisi un troisième cas: Se « rapprocher de réservistes de la gendarmerie« , mais il semble qu’un réserviste ne peut  pas être détaché.

so du 27nov ext3Je cite un syndicat de la police municipale :  » la circonstance selon laquelle l’agent est réserviste n’emporte aucune dérogation aux règles
statutaires pour l’accès au cadre d’emplois des agents de police municipale. En effet, si les activités
opérationnelles correspondantes ne peuvent porter préjudice à la vie professionnelle et sociale du réserviste, aucun texte n’indique que cette qualité permet d’y déroger. Ainsi, il n’est pas possible de se prévaloir de la qualité de réserviste de l’agent pour le détacher dans le cadre d’emplois des agents de police municipale.

Nos deux futurs policiers municipaux, ex gendarmes ont-ils passé et réussi le concours ? Sont-ils d’active ?

C’est bien compliqué tout ça. Pourquoi ne pas faire simple en recrutant par mutation des policiers municipaux ?

Avec les informations actuelles, nous n’auront pas de police municipale opérationnelle avant la fin de la formation de 6 mois de ces anciens gendarmes, soit rien avant l’été 2018 !!!!!!

Et il faut espérer qu’ils soient déjà inscrit au centre de formation de Poitiers pour janvier, sinon,  il faudra attendre 1 an !

Jean-Luc LEPACHELET      

police municipale sud ouest du 27 nov

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :